Être Modèle Photo

Éclaircissons un point tout de suite, je ne suis pas un modèle photo, bien que splendide et canon (quels gâchés tu te dis !) c’est une discipline qui ne m’attire pas réellement. Je vais donc te parler en me basant sur mes expériences avec des modèles, sur des histoires qu’ils m’ont racontées, sur ce que je vois sur les réseaux sociaux (et quelle belle source d’inspiration) et sur mes « pseudos expériences » de l’autre côté de l’appareil (je ne suis pas modèle, mais j’ai déjà posé, oui oui).

Le Métier de Modèle


C’est un métier connu de tous mais c’est un monde qui est pourtant abstrait pour beaucoup. Oui il est en effet possible d’être rémunéré pour poser devant un appareil photo (ou caméra pour les vidéos), mais on pense à tort qu’il suffit d’être jolie et de sourire dans une tenue de créateur. Et bien non ! derrière la pub du dernier parfum n° 435 de chez Cannelle, il y a une équipe composée de nombreux professionnels, le photographe (of course !), des assistants, un makeup artiste, un coiffeur, un styliste et son assistant, un (des régisseurs), des représentants de la marque, des clients, des électros (la lumière !) et parfois bien plus. Tu comprends donc qu’il faut beaucoup de gens et de moyens pour produire la photo imprimée dans ton Meuf Actuelle.

Mais attardons-nous sur le travail de la (du) modèle, qui doit poser pour être photogénique, pour correspondre à l’image de la marque, pour transmettre une émotion et surtout une idée. Il s’agit donc de connaitre son corps, la façon dont le positionner, les poses qui vous correspondent, il faut également pouvoir s’adapter avec le retour photo pour peut-être corriger la posture ou proposer autre chose. Je ne parlerai pas des critères de beauté (qui sont souvent moches en fait) de la mode actuelle, partons du principe que tout le monde est beau avec ses atouts et ses défauts, cependant il est question d’image et il est donc essentiel d’avoir à cœur de soigner son physique en fonction de ce qui est mis à l’honneur en photographie.

Donc lorsqu’une (un) modèle doit poser à demi nu sur une branche, le dos cambré avec un parfum dans la main, un visage détendu le tout devant une équipe (pas toujours bienveillante) avec bien entendu l’enjeu et la pression de travailler pour un « gros client », tu imagines mieux pourquoi je te dis qu’être modèle c’est un vrai métier.

Être Modèle par Passion


Je parle donc des modèles amateurs ou semi-pro qui posent avant tout par ce qu’ils aiment poser. C’est un milieu plus épanouissant pour les modèles par ce qu’ils soient en collaboration (si tu ne sais pas ce que c’est, j’ai écrit un article là-dessus ;) ou rémunérés, ils ont en générale plus de pouvoir de propositions et de décision, les standards de beauté sont variés et moins sévères. Il existe donc des modèles de toute taille, de tout poids, avec des cicatrices, des cheveux roses et ce parce qu’il y a tout autant de photographes différents avec des envies et des projets riches en couleurs et en idées.

Si c’est un moyen d’expression qui peut s’avérer être un bon outil pour la confiance en soi, il est important à mon sens de conserver un minium de professionnalisme pour que les photos soient de qualité, j’entends par là qu’il faut préparer un shopping, étudier ses poses et le contexte. Du reste, c’est une belle façon de s’exprimer autrement qu’avec des mots, tout comme un regard intense peut en dire plus qu’un discours.

Les Dérives


Tout ça, c’est bien beau et presque utopique dit comme ça, et donc beaucoup de personnes se sont lancés à poser pour des photos, et là ça part en cacahuètes…….. On a vu apparaitre la mode des selfies, qui est sans doute à la base la méthode cheap de l’autoportrait, s’il est une chose de se prendre en photo et de se complaire de sa beauté, je ne comprends pas le besoin compulsif de partager ces photos sans âmes et sans intérêt (à part s’entendre dire qu’on est « trop belle BB ! »). Une fois de temps en temps je comprends (ça m’arrive aussi) mais je suis absolument estomaquée de voir ce tsunami quotidien de selfies sur les réseaux sociaux, c’est un phénomène qui a entrainé des dérives comme la chirurgie esthétique (abusive et sur des personnes de plus en plus jeunes), une course à qui est la plus belle, ça a également accéléré le problème de surconsommation avec des modes (parfois très ridicules comme le Kylie Jenner lip challenge……) qui se succèdent à la vitesse de l’éclair.

On se retrouve donc avec un gros paquet (je te vois petit pervers !) de gens qui s’improvisent modèles devant leur Ipomme, qui trouvent normal d’avoir des implants mammaires à 20 ans, des injections dans les lèvres, de retoucher leur taille et leur fesse sur une photo de vacance, de porter le même maquillage que 430 000 autres personnes…. Bref, Machinette en bikini string sur la plage n’est en rien un modèle photo, pas plus que Tartiflette qui se prend en photo devant sa fenêtre avec un rayon de soleil dans la tronche (et elles sont nombreuses les Tartiflettes !).

Quelques Conseils pour être Modèle


– Comme je le disais plus haut, il est question d’image et donc il est important d’entretenir son physique, j’entends par là que ton corps est ton outil et que si tu comptes faire un shooting sur le thème de Raiponce il serait intéressant de prendre soin de ta chevelure. De même que si tu travailles avec une (un) makeup artiste et/ou coiffeur, il est sympathique d’hydrater un peu ta peau et de laver (ou pas selon la coiffure) tes cheveux avant le shooting.

– Selon moi (mais je peux me tromper), il est essentiel que les photos racontent une histoire ou du moins qu’elles transmettent une émotion, quelque chose, donc si c’est juste pour être « trop bonne » en 18M de pixels tu oublies et tu fais une cure de dénombrillisme.

– Si certaines personnes posent naturellement et que ce n’est pas ton cas, il faut que tu travailles des poses, fasses des recherches (évite les réseaux sociaux…) et entraines toi.

– Discute du projet avec le photographe et n’hésite pas à proposer tes idées.

– Ne fais JAMAIS quelque chose que tu n’as pas envie de faire, mais genre JAMAIS.

– Oublie les modes du type « duckface », cambrure exagérée, gonflage de peck et autres tendances un peu vulgaires (sauf si c’est le thème du projet).

– Respecte toutes les personnes avec qui tu travailles (même la petite assistante mal dans sa peau).

– Si jamais tu travailles de façon professionnelle, essaye de garder une attitude pro (surtout dans tes écrits) pour conserver une bonne réputation professionnelle. Et si tu es sous contrat, lis et respectes scrupuleusement celui-ci parce que ça peut te coûter cher.

– Pour finir, souviens toi que ton image c’est ce que les gens (qui ne te connaissent pas) voient de toi, et qu’une fois publiée, il restera toujours une trace d’une photo.

En Conclusion


Je te dirais que le plus important quand tu es modèle pro ou amateur, c’est de prendre plaisir à le faire, de remercier les gens avec qui tu travailles, de les respecter et de te respecter toi-même. C’est un très joli moyen d’expression, c’est un art, un travail, une thérapie, un moyen de communication alors restes toi-même, ne prends pas la grosse tête (surtout si tu n’as rien fait de mieux dans la vie qu’acheter la dernière paire de godasses à la mode) et épanouies toi dans cet univers aussi complexe qu’enrichissant !

PS : tu es modèle ou tu souhaites le devenir, tu trouves qu’il manque des choses importantes dans cet article ou t’es juste trop d’accord, laisses un commentaire qu’on en parle tous ensemble 😉

?>

Galeries Photos

2 commentaires

  1. Parfait, je pense que tout est dit, j’aurais juste rajouter pour les modèles qui débutent ou souhaitent se lancer qu’il est important de vérifier que le photographe qui leur fait une demande soit bien un vrai photographe et pas juste un pervers avec un appareil photo. Mais sinon impec 😉😊. Vos maquillages sont sublimes, j’espère un jour avoir la chance de pouvoir travailler avec vous.

    1. Alice a dit :

      Oui, précisons qu’il est important que vous soyez bien renseigné(e) sur le photographe et ses réelles intentions 😉
      Merci beaucoup pour cette précision et pour ce joli commentaire, avec plaisir pour travailler avec vous si vous passez dans la région 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *